- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- Représentations syndicales nationales

Quels sont les syndicats de salarié-e-s et d'employeurs représentatifs au niveau national au 31 mars 2017 ?

Comment est-ce possible que les salarié-e-s ont choisis, pour les représenter, un syndicat qui est complice du patronat qui détruit le Code du Travail et leurs droits par conséquent ?

Le

Sont reconnues représentatives au niveau national et interprofessionnel (après la deuxième mesure d'audience rendue publique le 31 mars 2017) les organisations syndicales suivantes :

- la CFDT avec 30,33 % des suffrages exprimés ;

- la CGT avec 28,56 % ;

- la CGT-FO avec 17,93 % ;

- la CFE-CGC avec 12,28 % ;

- la CFTC avec 10,90 %.

La CFDT peut donc désormais conclure seule un accord national et interprofessionnel, tandis que la CGT perd cette prérogative. Rappelons que le droit d'opposition, qui permet de faire échec à l'entrée en vigueur d'un accord, peut être exercé par une ou plusieurs organisations syndicales représentatives réunissant, en cumulé, au moins 50 % des suffrages exprimés.

Côté patronal, sont reconnues représentatives au niveau national et interprofessionnel (la première mesure d'audience rendue publique le 26 avril 2017) les organisations suivantes :

- le Medef avec 70,82 % des suffrages exprimés ;

- la CPME avec 24,97 % ;

- l'U2P avec 4,21 %.

Le Medef peut signer seul un accord national et interprofessionnel, sans que la CPME et l'U2P puissent s'y opposer.

Audrey FOURNIS

Pour en savoir plus sur la représentativité des syndicats : voir Mémento Social nos 73130 s.

Arrêtés MTRT1717701A et MTRT1717705A du 22-6-2017 : JO 30

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne


 

 



19/07/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 632 autres membres