- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- Questions-réponses sur le congé de formation professionnelle

Quelle est la différence entre CPF et DIF ?

- Le CPF (compte personnel de formation) est ouvert à toute personne d’au moins 16 ans (15 ans pour les jeunes ayant conclu un contrat d’apprentissage). Pour acquérir des heures, il faut être ou avoir été salarié du secteur privé ou agricole. Les heures sont inscrites automatiquement dans le compte d’heures. C’est vous qui disposez de ce crédit d’heures, quel que soit votre situation : salarié, ou à la recherche d’emploi. Ces heures ne sont jamais perdues, même si votre situation change (changement d’employeur, par exemple) perte d’emploi.

Ce nombre d’heures de formation vous permet d’accéder à une formation, répertoriée sur une liste et vous permettant d’acquérir une qualification, une certification…

 

- Le DIF est lié à l’existence d’un contrat de travail aussi bien à durée indéterminée qu’à durée déterminée. Il faut donc être salarié pour y avoir droit. Les salariés du secteur public en bénéficient toujours, hors dispositif CPF.

La gestion des heures de DIF dans l’entreprise était de la responsabilité de l’employeur.

Il vous est possible d'utiliser vos heures de DIF  (acquises avant le 31 décembre 2014) pour effectuer des formations dans le cadre du compte personnel de formation jusqu'au 31 décembre 2020.

Questions-réponses sur le congé de formation professionnelle 

Le congé de formation professionnelle est ouvert à l’ensemble des agents, titulaires ou non, des trois fonctions publiques.

Pour des informations générales concernant ce dispositif, consulter le dossier Congé de formation professionnelle
La foire aux questions (FAQ) répond aux questions les plus courantes :
 
•• Sources  >>>


15/12/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 630 autres membres